samedi 14 mars 2009

Ouverture le 16 mars du 5ème forum mondial de l’eau


Le 5ème Forum mondial de l’eau, le plus grand évènement au monde du secteur de l’eau, se tiendra à Istanbul, en Turquie, du 16 au 22 mars 2009. Il mettra en avant la crise de l’eau sur la scène politique internationale. Organisé tous les trois ans, le Forum rassemble des parties prenantes de tous horizons dans le but de trouver des solutions durables aux défis mondiaux de l’eau. Cette année, avec plus de 3 000 organisations présentes et plus de 20 000 participants, le Forum rassemblera des chefs d’état internationaux, des représentants des Nations Unies, des ministres, des parlementaires, des représentants de collectivités locales et de gouvernements, ainsi que des professionnels de l’eau, des activistes et d’autres parties prenantes. Au cours du Forum de cette année, le Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau sera publié et donnera un état des ressources en eau douce.


Selon le Programme des Nations Unies pour l’environnement, les deux-tiers de la planète se trouveront dans une situation de stress hydrique d’ici à 2025 si la consommation d’eau continue au même rythme. « L’objectif du 5ème Forum mondial de l’eau Istanbul 2009 est de définir des mesures pour améliorer la gestion mondiale des ressources en eau », explique le Professeur Dr. Oktay Tabasaran, le Secrétaire général du Forum. « Ce qui ne peut être possible que grâce à une prise de conscience plus grande sur l’importance des questions liées à l’eau. Cependant, la prise de conscience mondiale doit être accompagnée d’actions telles que des règlementations et des financements, actions qui sont encouragées par le Forum. »


Cette année, à travers son Initiative pour un Forum écologique, le Forum mondial de l’eau plantera un arbre pour chaque participant. En outre, le Pacte d’Istanbul pour l’eau a nommé des « Villes championnes » unies dans leur engagement dans la gestion des ressources en eau urbaine face aux changements mondiaux. Les Villes championnes comprennent Brisbane, en Australie ; Stuttgart, en Allemagne ; Vienne, en Autriche ; Paris et Strasbourg, en France ; Rotterdam, aux Pays-Bas ; Buenos Aires, en Argentine ; Lausanne, en Suisse et Istanbul, en Turquie.


Cette année, la Turquie est le lieu idéal pour le Forum en raison de sa situation au carrefour entre plusieurs continents, régions, cultures et civilisations : elle est en harmonie avec le thème du Forum, « Bridging Divides for Water » (établir des passerelles entre nos divergences).


3 commentaires:

Jean-Marc Hauth a dit…

La gestion globale de l'eau consiste à réinfiltrer une partie des eaux de ruissellement exédentaires grâce à un réseau des canaux ,complémentaires des cours d'eau, et qui suivent les courbes de niveau.L'ensemble permet des retombées dans les domaines des besoins en eau ,des l'énergie, du climat , etc.

http://perso.wanadoo.fr/biefs.dupilat/

Anonyme a dit…

moi ce qui me scandalise c'est le traitement médiatique completement marginal de ce forum ; l'eau est LA question qui se pose, actuellement en termes humanitaires, demain à l'échelle mondiale, et à la télé, j'ai pas encore vu un reportage au JT sur le forum. Ils ont quoi dans la tête les journaleux?

Michel Detruy

Anonyme a dit…

c'est vrai que la presse en parle pas assez. heureusement qu'il y a le web ;-)

lo

Annuaire RSS Fluxenet