lundi 29 septembre 2008

L’eau de pluie en France


Il tombe entre 450 et 500 milliards de mètres cubes d’eau de pluie chaque année en France, soit entre 7.000 et 8.000 mètres cubes par Français.

Ces précipitations (pluie, neige, grêle…) correspondent à l’essentiel des ressources en eau du pays. En effet, selon l’Ifen, « la ressource en eau douce correspond à la quantité d’eau disponible pour prélèvement chaque année du fait des mouvements d’eau dans le cadre du cycle hydrographique. Le volume de ces réserves est calculé comme suit : résultat net des précipitations moins évapotranspiration réelle plus apport externe ». L’évapotranspiration correspond en gros à l’évaporation due à des causes naturelles (sols, zones humides, végétation). Les ressources externes représentent l’apport des rivières ou eaux souterraines des territoires voisins. Ces ressources externes sont marginales en France : nous exportons à peu près autant d’eau avec nos voisins allemands ou belges que nous en importons.

Grâce à ces précipitations, la France est bien au-delà de la zone de « stress hydrique ».

Pour en savoir plus, sur ce blog :

La question de la rentabilité des installations de récupération d'eau de pluie (septembre 2008)

Les enjeux sanitaires et les règles à respecter (septembre 2008)


3 commentaires:

Econo-Ecolo a dit…

Le recuperateur pluie est rentable partout en France à la construction. A la rénovation, il faut y regarder à 2 fois pour savoir si c'est rentable.

Une-Eau-Pure a dit…

A noter que l'installation d'un système de récupération eau de pluie permet d'obtenir un crédit d'impôt à 18% depuis le 01/01/2012. C'est à prendre en compte dans le calcul.

Une-Eau-Pure a dit…

A noter que l'installation d'un système de récupération eau de pluie permet d'obtenir un crédit d'impôt à 18% depuis le 01/01/2012. C'est à prendre en compte dans le calcul.

Annuaire RSS Fluxenet