dimanche 28 septembre 2008

La question de la rentabilité de la récupération de l’eau de pluie


Le coût de la récupération des eaux de pluie est variable, en fonction du taux de pluviométrie de la région d’installation, du climat, de l’exposition de la maison, du type de toit, etc. Il est d’environ 1.500 euros pour un dispositif minimal. Pour un dispositif complet, posé par un pro, il faut compter entre 6.000 et 9.000 euros.

Compte tenu du prix modéré de l’eau en France, il n’est pas toujours certain que l’on s’y retrouve. Patrick Philipon, dans son petit livre pédagogique La crise de l’eau ? (Perrin) propose le calcul du tableau ci-dessous :


D’après Joël Graindorge, ingénieur diplômé de l'Institut agronomique Paris-Grignon et spécialiste des problématiques de l’eau sur le site internet de l’administration territoriale, « dans toutes ces conditions, il n'est pas certain que l'usager y retrouve une rentabilité. En effet, l'OIEau a fait une étude économique à ce sujet. Sachant que l'ensemble des usages dans une habitation est d'environ 150 litres par jour et par habitant, les usages autorisés correspondraient à 40 à 70 litres/j/habitant. En prenant en compte la pluviométrie, en optimisant le dimensionnement, en estimant les coûts d'exploitation à 100 €/an, le retour sur investissement serait de 50 à 80 ans selon les volumes ! Si les usages ne sont pas étendus (lave-linge par exemple), il apparaît donc que le plus souvent, l'économie du projet ne soit pas avérée. »

En comparaison, selon les agences de l’eau, le prix moyen de l’eau en France s’élève aux alentours de 2 euros par mètre cube, variable suivant les lieux (type de captage, degré de pollution des eaux captées, taux de fuite, etc.).

Pour ceux qui surveillent leur pouvoir d’achat, il y aurait, toujours selon Patrick Philipon, d’autres moyens plus efficaces : chasse d’eau deux temps, vigilance contre le gaspillage et les fuites, réducteur de pression, etc.

Afin d’inciter les particuliers à installer des dispositifs de récupération d’eau de pluie, le gouvernement a mis en place une réduction d’impôts en mai 2007 pour l'achat d'un système de récupération d’eau de pluie pour usages extérieurs :

  • Une TVA à 5,5% sur les équipements (si l'habitation a plus de deux ans) ;

  • Une crédit d'impôts égal à 25% des dépenses en équipements (dans la limite de 8000€ pour une personne seule, 16000€ pour un couple).

Encore faut-il payer suffisament d'impôts...

Certaines collectivités locales encouragent aussi l'installation de système de récupération des eaux de pluie. La Lorraine subventionne ces installations jusqu'à 750€. A Lille, on attribue une prime à l'installation d'équipements de récupération d'eau pluviale de 100 € par m3 d'installation.


4 commentaires:

Anonyme a dit…

"Encore faut-il payer suffisament d'impôts..."

Il s'agit d'un crédit d'impôt c'est à dire que le Trésor déduit du montant des impôts ou rembourse si les impôts sont moins importants.

Anonyme a dit…

"compte tenu du prix modéré de l'eau en France"...

Qu'est ce qu'il ne faut pas lire comme conneries sur le web. Le prix de l'eau est loin d'être modéré en France, surtout depuis la cession a des société privée...

Beaucoup d'inexactitudes ici...

Gael Gatronome a dit…

Je confirme en ce qui me concerne et après avoir vécu à l'étranger que le prix de l'eau est modéré en France.
Il pourrait peut être, être moins cher c'est une autre histoire mais je conteste le commentaire (non signé - quel courage...)

Anonyme a dit…

Hi! Someone in my Facebook group shared thhis site withh us so I came
to check it out. I'm definitely loving the
information. I'm bookmarking annd will be tweeting this to my followers!

Outstanding bloog and outstanding design and style.


Feell free to surf to my web site Hermes Silk
Scarf (http://hermessilkscarf.blogspot.com/)

Annuaire RSS Fluxenet