mardi 11 novembre 2008

Nomination d’un conseiller special de l’eau à l’ONU


L'Organisation des Nations Unies (ONU) a annoncé la nomination de Maude Barlow - présidente du Conseil des Canadiens, plus important syndicat du Canada, et spécialiste de la question de l’eau - au poste nouvellement créé de conseiller spécial de l’eau auprès du président des Nations Unies, Father Miguel d'Escoto Brockmann.
Ce dernier a décidé de la création de ce poste afin de répondre à une des six questions prioritaires de son mandat, à savoir atteindre les objectifs du programme des Nations Unies « Decade water for life », alors qu’un nouveau rapport des Nations Unies publié le 19 octobre dernier révèle que « l'installation de toilettes et l'assurance de la fourniture d'une eau potable dans les pays les plus démunis, est le moyen le plus sûr de réduire la pauvreté et d'améliorer la santé publique. »
Dès l’annonce de sa nomination, Maude Barlow a accusé le gouvernement de Stephen Harper d’avoir une « politique de l’eau trop idéaliste qui ne prend pas en considération les difficultés de la situation actuelle » et a regretté qu’il « refuse de renégocier l’Alena (Accord de libre-échange nord-américain) pour empêcher l’exportation massive des eaux canadiennes. »

1 commentaire:

Jean-Marc Hauth a dit…

Gestion globale de la ressource en eau .
http://perso.wanadoo.fr/biefs.dupilat/

Annuaire RSS Fluxenet